mardi 13 décembre 2011

Côtes levées érable et barbecue

Je me demande pourquoi je ne fais pas de côtes levées plus souvent, c'est si simple. Cette recette est très bonne, elle nous a bien plu. J'avais seulement 2 livres de viande et j'ai tout de même mis toute la sauce, c'était très bien ainsi. de toute façon c'est fait pour se salir des côtes levées non?

Source: Le palais gourmand (la référence pour les côtes levées :))


5 lb de côtes de bœuf ou de porc (2 lbs pour moi)
1 tasse (250 ml) de sauce barbecue
3 c. à soupe de sirop d'érable
2 c. à soupe de moutarde de Dijon
2 gousses d'ail hachées finement

Bouillir les côtes 60 minutes, les assècher, les mettres dans un plat allant au four et verser la marinade dessus. Faire mariner 1 à 24 heures et cuire au four à 375° 30 minutes ou jusqu'à ce que les côtes soient chaudes.

Pain de ménage de Ricardo

Et bien voilà, je suis en train de tomber en amour avec la boulangerie! C'est tellement agréable d'avoir les mains dans la pâte! J'y suis encore allée en toute simplicité, puisque je ne me fais pas totalement confiance et le résultat est bien bon. Un pain simple, facile à faire, classique quoi.

Source: Ricardo


Temps de préparation: 10 min
Cuisson: 25 min
Levée: 1 h 55
Rendement: 1 pain

Ingrédients

1 litre (4 tasses) de farine tout usage
15 ml (1 c. à soupe) de sucre
5 ml (1 c. à thé) de sel
10 ml (2 c. à thé) de levure instantanée ou 1 sachet
375 ml + 30 ml (1 1/2 tasse + 2 c. à soupe) d'eau tiède, environ (j'y ai mis du lait, tel que conseillé dans quelques commentaires sur le site de Ricardo)
 
Préparation

1. Dans un bol, mélanger les ingrédients secs. Creuser un puits au centre. Y verser l'eau, l'incorporer à la cuillère de bois, puis mélanger avec les mains pour former une boule. Pétrir de 5 à 10 minutes.
2. Déposer la pâte dans un grand bol huilé. Couvrir d'un linge propre. Laisser lever dans un endroit tiède 45 minutes. Retirer du bol et pétrir environ 30 secondes.
3. Façonner la pâte en forme de rouleau et la déposer dans un moule à pain beurré de 20 x 10 cm (8 x 4 po). Couvrir d'un linge et laisser lever de nouveau dans un endroit tiède pendant 1 h 10.
4. Préchauffer le four à 180 °C (350 °F). Cuire dans le bas du four environ 25 minutes.

lundi 12 décembre 2011

Risotto aux crevettes et aux petits pois

Voici une recette qui a le mérite de faire plaisir aux petits et aux grands! (Cri de joie!!!!!) Je savais que c'était une valeur sûre, avec les crevettes, les petits pois et le riz, ils font partie des aliments favoris de mes enfants. Et puis pour les soirs de semaine c'est parfait car la recette est simplifiée, ce n'est peut-être pas le meilleur risotto que j'ai mangé, mais il dépanne tellement bien et il est tout de même bien bon. Seul hic, comme elle est classée dans les recettes santé sur Coup de pouce, elle ne contenait pas de fromage, du moins j'imagine que c'est pour cette raison qu'il n'y en avait pas. Mais un risotto sans fromage pffff! ce n'est pas un risotto! J'ai donc ajouté du parmesan. 


1 c. à tab (15 ml) d’huile d'olive
1 oignon haché
2 gousses d'ail hachées finement
1 c. à thé (5 ml) de zeste de citron râpé
1/4 c. à thé (1 ml) de sel
1/4 c. à thé (1 ml) de poivre noir du moulin
1 t (250 ml) de riz arborio ou autre riz à grain rond
1/4 t (60 ml) de vin blanc sec ou bouillon de poulet réduit en sel
2 1/2 t (625 ml) de bouillon de poulet réduit en sel, chaud
10 oz (300 g) de grosses crevettes fraîches ou surgelées, décongelées, décortiquées et déveinées
1 t (250 ml) de petits pois surgelés ou haricots de soja edamame décortiqués
2 c. à tab (30 ml) de menthe (ou persil) fraîche, hachée (baucoup de persil pour moi)
1 tasse à 1 tasse 1/2 de parmesan frais râpé (mon ajout)

Préparation

1. Dans une grande casserole, chauffer l'huile à feu moyen. Ajouter l'oignon, l'ail, le zeste de citron, le sel et le poivre. Cuire, en brassant de temps à autre, pendant environ 3 minutes ou jusqu'à ce que l'oignon ait ramolli. Ajouter le riz et mélanger pour bien l'enrober. Ajouter le vin et porter à ébullition. Laisser bouillir pendant 1 minute ou jusqu'à ce qu'il se soit évaporé.

2. Ajouter le bouillon et porter à ébullition. Réduire à feu doux, couvrir et laisser mijoter pendant 10 minutes (brasser une fois). Mélanger vigoureusement la préparation de riz pendant 15 secondes. Couvrir et poursuivre la cuisson pendant 5 minutes. Ajouter les crevettes et les petits pois, couvrir et cuire pendant environ 3 minutes ou jusqu'à ce que les crevettes soient rosées, les petits pois tendres et le riz crémeux mais encore croquant. Parsemer de la menthe ou du persil. Ajouter le fromage et bien brasser pour faire fondre.

dimanche 11 décembre 2011

Pasta au citron, thon et thym

C'est la recette à faire quand on avait rien prévu d'avance, qu'on est mal pris et qu'on a pas de viande de dégelée. J'ai trouvé cette recette sur le blog de Julie Aubé et je l'ai finalement pas mal modifié pour que ça fite avec ce que j'avais, parce que oui dans la vie ça arrive d'être à court d'oignon! Mon mari et moi on a beaucoup aimé, mais pour ce qui est des enfants... ouf... ils ne sont pas encore adeptes du citron. Je ne m'avoue pas vaincue :) Je vous note la recette telle que je l'ai faite, mais pour celle originale vous pouvez aller faire un tour sur son blog.


Huile et beurre en quantité suffisante pour faire revenir l'ail
7 grosses gousses d'ail hachées
Zeste de 3 citrons (bio si possible), à la température ambiante, râpé finement
Jus de 2 citrons
330 ml (1 1/3 tasse) de parmesan râpé
75 ml (5 c. à soupe) d’huile d’olive
1 boîte de thon
1 lb de pennes
thym effeuillé au goût
Sel et poivre du moulin

Préparation

Dans un grand bol, mélanger le zeste et le jus de citron, le parmesan et l’huile. Réserver.

Dans une grande casserole, cuire les pâtes dans de l’eau bouillante salée en suivant les indications du fabricant. Les égoutter en prenant soin de réserver 125 ml (½ tasse) d’eau de cuisson.

Pendant ce temps, chauffer de l’huile d’olive et du beurre en parts égales, à feu moyen et faire revenir l'ail
hachée. Réserver. Ajouter le thon èa l'ail, pour réchauffer.

Ajouter les pâtes chaudes égouttées, le mélange d'ail et de thon et l’eau de cuisson réservée (au besoin) à la préparation au fromage et au citron. Saler, poivrer et mélanger afin de bien enrober les pâtes.

Au service, garnir de thym.

samedi 10 décembre 2011

Pain de viande de veau aux poivrons rouges grillés

L'auteur de cette recette du blog La ménagère débutante, nous dit que le pain de viande ce n'est pas glam du tout. Et bien je ne sais pas si ça ne l'est pas, mais elle a réussi à le rendre glam tout en demeurant du confort food.  J'ai beaucoup aimé, mais c'est sur qu'un plat qui se fait simplement, rapidement, qui est réconfortant et qui plaît à tous, me séduit assurément :)


Portions: 6 à 8

1 oignon rouge moyen, coupé en deux puis tranché finement
1 tasse d'épinards nettoyés, grossièrement hachés (un peu plus, j'y suis allée à l'oeil)
2 lbs de veau haché (un peu plus)
1 pot (8 oz.) de poivrons rouges grillés du commerce (environ 4 poivrons), égouttés et coupés en petits morceaux
3 gousses d'aïl, émincées
3 c. à table de pâte de tomate
2 c. à table de moutarde de Dijon
3/4 tasse de fromage Parmesan frais râpé
1 tasse de chapelure
2 oeufs
1/2 tasse de lait
sel et poivre au goût


Préparation:

1. Préchauffer votre four à 350F.
2. Dans une poêle, faire sauter les oignons et les épinards dans un peu d'huile à feu moyen-élevé pendant deux ou trois minutes jusqu'à ce qu'ils commencent à ramollir légèrement.  Retirer du feu et laisser refroidir.
3. Dans un grand bol, mélanger tout les ingrédients et pétrir jusqu'à obtention d'une consistence presque homogène.
4. Transférer et répartir uniformément la préparation dans un plat de cuisson de 8x8 (8x11 pour moi) très légèrement huilé.  Bien appuyer sur le pain de viande avec ses mains si besoin.
5. Cuire pendant environ une heure ou jusqu'à ce que le dessus du pain soit doré et croustillant et qu'il soit ferme.
6. Sortir le pain du four et le laisser reposer pendant 10 minutes avant de servir.
7. Couper le pain en deux dans un sens et puis en huit dans l'autre sens. Servir avec l'accompagnement de votre choix.

Pain au fromage


Avouez qu'il est beau! C'est mon premier pain, fait entièrement de mes douces mains blanches... euh de mes mains :) Non mais vraiment je suis fière et c'était tellement agréable de le faire avec mes enfants comme ma maman le faisait avec moi. Bon je vous avoue qu'il était une miette (oh oh le jeu de mot ici, ben quoi! :)) pas assez cuit. J'ai donc apellé ma maman à la rescousse, elle a déjà donné des cours pour faire du pain et grâce à elle, je sais maintenant qu'il faut cogner en dessous du pain quand on le sort du four et le bruit me dira s'il est prêt ou pas... mais est-ce que je reconnaitrai le bruit? Ça c'est à voir! Mais tout ça pour dire que c'est, je pense, une bonne recette pour les débutantes et malgré le léger manque de cuisson, il était délicieux. Les pains au fromage, quel confort food!




1 blanc d'oeuf
1/3 tasse de lait
1 tasse d'eau
1c. à thé de sel
2 c. à table de sucre granulé
1 1/2 tasse de fromage cheddar extra fort râpé
1 sachet (8 g ou 1 c. à table/15 ml) de levure (levure rapide pour moi, c'est tout ce que j'avais)
3 1/2 tasses de farine tout usage blanche

Mettre de côté 1 tasse (250 ml) de farine. Mélanger ensemble le reste de la farine Five Roses, la levure, le fromage, le sucre et le sel dans un grand bol. Chauffer l'eau et le lait jusqu'à ce que le tout soit chaud au toucher (125oF/50oC). Incorporer les liquides chauds dans les ingrédients secs. Ajouter assez de la farine réservée pour former une pâte molle qui ne colle pas au bol.

Placer sur une planche farinée; pétrir jusqu'à ce que la pâte soit lisse et élastique, environ 8 minutes. Couvrir; laisser reposer 10 minutes. Diviser la pâte en trois; rouler chaque morceau en un cordon de 14 po (35 cm). Tresser les cordons; pincer les bouts pour sceller. Déposer dans un moule à pain de 9 x 5 po (23 x 13 cm), légèrement graissé. Couvrir; laisser lever au double du volume dans un endroit chaud à l'abri des courants d'air, environ 40 minutes.

Badigeonner le pain de blanc d'oeuf battu légèrement avec 1 c. à table (15 ml) d'eau. Cuire au four à 375oF (190oC), environ 30 minutes ou jusqu'à ce que le pain soit cuit. Démouler sur une grille pour refroidir.
Donne 1 pain d'environ 16 tranches

mercredi 7 décembre 2011

Pilons de poulet aux pois chiches et haricots verts

Cette recette en est une improvisée, que nous avons beaucoup aimé! Ma fille triait pour trouver les pois chiches, elle en raffole! Je trouve cela tellement mignon de la voir prendre goût à bien manger et en même temps je me dis que je ne m'y prend pas si mal avec elle. :) Pour ce qui de la recette, en fait j'en ai vu 2 sur différents blogues, desquelles je me suis inspirées, mais je ne me rapelle plus où je les ai vu. L'une était du poulet aux pois chiches et l'autre du poulet aux haricots verts, j'ai jumelé le tout, j'ai ajouter les épices qui me tentaient et j'ai mis ma sauce tomate maison. C'était vraiment excellent, tout à fait le genre de plat qui nous plait, pendant que je cuisinais,  je me demandais pourquoi je ne faisais pas plus souvent de couscous avec ce type de plat mijoté... maintenant je me rapelle, c'est parce que dans ces cas-là bébé garçon fait la fine bouche! (évidemment) Mais il faut bien se gâter de temps en temps, malgré mon petit difficile et qui sait il y prendra surement goût un jour!

Je suis désolée de ne pas pouvoir mettre les liens des blogues sur lesquelles j'ai vu les recettes qui m'ont inspirées, si jamais vous reconnaissez votre recette, vous n'avez qu'à me l'écrire et j'ajouterai un lien.


3 gousses d'ail hachées (la prochaine fois j'en mettrai plus)
6 pilons de poulet
1 c. à thé de graines de coriandre
1 c. à thé de graines de cumin
flocons de piments rouges, au goût
sel-poivre
2 tasses de sauce tomate (maison pour moi)
2 tasses de bouillon de poulet
2 feuilles de laurier
1 conserve de pois chiches, rincés
4 tasse de haricots verts coupés en tronçons
coriandre ou persil frais

Faire colorer les pilons de poulet dans une bonne quantité d'huile d'olive, dans un grand chaudron, avec l'ail hachée, la coriandre et le cumin que vous aurez préalablement passer au pilon et les flocons de piment rouge. Saler poivrer généreusement.

Une fois le poulet bien doré, ajouter la sauce tomate, le bouillon, les feuilles de laurier et les pois chiches. Porter à ébullition, réduire ensuite le feu et laisser mijoter doucement à couvert. J'ai attendu environ une vingtaine de minutes avant d'ajouter les fèves coupées en tronçons pour ne pas qu'elle soient trop molles. Laisser mijoter jusqu'à ce que le poulet soit bien cuit, pour moi environ 45 minutes.

Servir avec du couscous, avec les fines herbes fraîches en garniture.

mardi 6 décembre 2011

Soupe aux boulettes de veau et au miso

Voici une autre petite recette improvisée. J'avais déjà goûté au miso, mais je n'en avais jamais cuisiné, comme je ne savais pas si mes enfants allaient aimé, j'y suis donc allé graduellement et je l'ai mélanger avec du bouillon de légumes. Mais finalement ils ont bien aimé et la prochaine fois je n'y mettrai que du miso. C'était très bon! 


2 bok choy haché
2 courgettes en dés
2 carottes en dés
2 branches de céleri en dés
12 tasses de bouillon de légumes
4 c. à table de miso

Boulettes:

1 1/2 lb de veau
2 gousses d'ail hachée
environ 1 pouce de gingembre râpé
1/2 tasse de chapelure
sel-poivre

Mélanger les ingrédients des boulettes .Dans un chaudron porter le bouillon et le miso à ébullition. Former des boulettes et les déposer au fur et à mesure dans le liquide bouillant.

Ajouter les légumes. Et laisser mijoter doucement jusqu'à ce que tous les légumes soient tendres.

Salade repas au quinoa

Voici une salade que je nous ai concocté pour les lunchs il y a quelque temps. Je voulais quelquechose de bien frais et surtout j'aime quand il y a beaucoup de goûts et de textures différentes. Je pense avoir bien réussi! En tout cas on a passé vite au travers et mon mari ne s'est pas fait prier pour en manger!


3/4 de tasse de quinoa
1 poignée de petites asperges blanchies, coupées en tronçons
2 oignons verts hachés
1 branche de céleri hachée
1/2 piment rouge haché
1/2 piment jaune haché
1 grosse carotte râpé
1 tasse de fleurons de brocoli
8 fraises en morceaux
1/2 tasse de fromage feta en petits cubes
1 grosse poignée de persil haché
sel-poivre
poulet en bonne quantité (je ne me rapelle pas combien j'en ai mis)

Faire cuire le quinoa selon les instructions sur l'emballage. Laisser refroidire. Une fois que le quinoa est refroidi, mélanger tous les ingrédients préparés.

lundi 5 décembre 2011

Filet de porc stroganoff

C'est tout simple et ça plaît aux enfants, encore une fois! Alors c'est gagnant chez moi :)



1/4 tasse de beurre
1 oignon , émincé
4 oz de champignons, en tranches
1 kg de filet de porc, en cubes
2 c. à soupe de farine
1 tasse de bouillon de boeuf
1/2 tasse de vin blanc
1 tasse de crème sure
2 c. à thé de sel
1/2 c. à thé de poivre, concassé
2 c. à thé de paprika
1 c. à soupe de moutarde préparée (je pense mettre de la sauce Worcestershire la prochaine fois)

Faire chauffer le beurre dans une grande poêle.
Y faire sauter l'oignon et les champignons jusqu'à tendres.

Ajouter le porc; faire dorer. Saupoudrer de farine. Faire cuire 2 minutes.

Ajouter le bouillon, le vin et la crème sure.Mélanger et laisse mijoter 5 minutes.

Ajouter les assaisonnements et la moutarde.Poursuivre la cuisson 30 minutes de plus. Servir sur des nouilles ou du riz.

dimanche 4 décembre 2011

Taboulé au quinoa

Je n'ai pas de photos pour cette recette, mais il fallait que je vous la partage, parce que du taboulé c'est tellement bon! J'aime en mettre dans les sandwich, pain de seigle, hummus et taboulé, un mélange parfait pour mes papilles.

Source: Le livre Mangez mieux selon votre groupe sanguin

100 g de quinoa
jus d'un citron
huile d'olive extra-vierge (même quantité que le jus de citron)
sel de mer
poivre fraîchement moulu
2 bouquets de persil plat grossièrement hachés
4 c. à soupe de menthe fraîche finement hachée
1/2 botte d'oignons nouveaux finement hachés (le vert inclus) (j'y ai mis de l'oignon rouge)
2 tomates épluchées, épépinées et coupées en dés (je ne les ai pas épluché)

Rincer le quinoa. Porter à ébullition un volume d'eau salée égal au double du volume du quinoa rincé. Jeter le quinoa dans l'eau salée et laisser cuire pendant 10 minutes. Lorsqu'il est cuit on voit apparaître un petit germe blanc. Laisser tiédir.

Mélanger le jus de citron, l'huile d'olive, le sel et le poivre.

Hacher le persil, la menthe, les oignons, préparer les tomates et les mélanger dans un saladier avec la vinaigrette et le quinoa refroidi. Préparer cette salade à l'avance pour que la sauce soit absorbée par les ingrédients. Rectifier si nécessaire, servir.

Croquettes de poisson

Voici une recette express, pour les soirs de semaine et que les enfants aiment bien! Si vous cherchez quelquechose d'élaboré, allez ailleurs :) Mais vraiment ça m'a bien dépanné, j'ai servi avec une sauce tartare et c'était bien bon même pour les grands!



3 tranches de pain de blé entier
1 paquet (400 g) de poisson blanc (aiglefin, sole ou flétan) surgelé, décongelé (tilapia pour moi)
1 oeuf
2 oignons verts coupés en tranches fines
1 branche de céleri hachée finement

Préparation

1. Au robot culinaire, émietter les tranches de pain de manière à obtenir environ 2 tasses (500 ml) de mie. Mettre dans un bol.

2. Dans le robot, ajouter le poisson et le hacher finement. Mettre dans le bol contenant la mie. Ajouter l'oeuf, les oignons verts et le céleri. Saler et poivrer. Bien mélanger. Avec les mains humides, façonner huit croquettes d'environ 1/2 po (1 cm) d'épaisseur en utilisant environ 1/4 de tasse (60 ml) de préparation à la fois.

3. Dans un poêlon à surface antiadhésive, chauffer 1 cuillerée à table (15 ml) d'huile végétale. Ajouter les croquettes de poisson et cuire pendant environ 10 minutes ou jusqu'à ce qu'elles soient dorées (retourner une fois en cours de cuisson).

Madeleines aux Daims

Je suis presque honteuse, j'avais oublié de vous présenter ma première recette de madeleines! Nous avons tellement aimé, j'aurais dû doubler ou même trippler la recette, il n'en restait plus le lendemain. Et puis j'y suis allé avec une saveur gagnante parce que chez nous tout le monde raffole des daims. Si vous ne connaissez pas, ce sont des chocolats que l'on peut se procurer chez IKEA. J'ai pris la recette chez Isa, elle suggérait de faire la recette avec du chocolat skor si vous n'avez pas de daims. Enfin bref c'est tellement bons, elle se mange toutes seules ces madeleines. Merci à ma maman pour les magnifiques moules à madeleines qu'elle m'a offert et dont je rêvais (oui oui rien de moins) depuis longtemps!


2/3 tasse ( 80 g ) de farine
3/4 cuillère à thé de poudre à pâte ( levure chimique )
1 pincée de sel
12 Daims ( 55 g ), réduits grossièrement au robot culinaire
1/2 tasse ( 100 g ) de sucre
2 gros oeufs à température ambiante
2 cuillères à thé d'extrait de vanille
6 cuillères à table ( 90 g ) de beurre fondu et refroidi
Sucre à glacer pour saupoudrer

Dans un bol, mélanger la farine, les Daims, la poudre à pâte et le sel. Réserver.
Au batteur électrique, blanchir les oeufs, l'extrait de vanille et le sucre.
Incorporer les ingrédients secs, puis le beurre fondu.

Couvrir le saladier et réfrigérer au moins 3 heures ( le secret des madeleines à bosse ).

Déposer à la cuillère, la pâte dans les empreintes à madeleines, et cuire de 11 à 13 minutes au four préchauffé à 400 F ( 200 C ).
Démouler et laisser refroidir sur une grille et saupoudrer de sucre à glacer.
Se conservent environ 2 mois dans un contenant hermétique.

vendredi 2 décembre 2011

Braisé de porc à la mode du Caucase

Ok la photo est disons... douteuse? ordinaire? fade? Bon je vous l'accorde, je suis désolée, même s'il y a un bout de temps que je tiens mon blog mon talent pour la photographie de bouffe ne se développe pas! Mais je dois vous dire que ce repas est un incontournable! Oh que c'était bon! Ce qui est drôle c'est que c'est un collègue de mon mari qui lui a donné la recette et qui lui a aussi donné du fenugrec... je trouve ça cute! À son travail ils sont une gang de gars et ça jase bébés et cuisine lol Mais je ne m'en plains s'il me remmène des bonnes recettes comme celle-là. Ah oui et pour les mamans qui me lisent, mes enfants en ont repris 2 fois, ça veut tout dire :) même si ma fille a eu une façon bien à elle de déguster sa viande, en la trempant dans son verre de lait, il faut bien avoir 4 ans pour pouvoir faire ça hihi :) 




4 grosses gousses d'ail
2 cuillères à thé de sel casher (sel de grosseur moyenne)
2 cuillères à thé de graines de coriandre
1 cuillère à thé de graines de fenugrec
3 / 4 cuillère à thé de flocons de piment rouge
4 cuillères à soupe d'huile d'olive
1 (5 livres)  rôti d'épaule de porc avec os (aussi appelé rôti de pique-nique), paré d'excès de graisse et la peau jetée
1 gros oignon rouge, haché
2 tasses d'eau
1 / 2 tasse de coriandre fraîche hachée
1 cuillère à soupe vinaigre de vin rouge (oups je me suis trompé j'en ai mis 2, c'était bon quand même :))



Hacher l'ail, puis écraser pour obtenir une pâte avec 2 cuillères à café de sel casher à l'aided'un couteau lourd.


Moudre les graines de coriandre et le fenugrec et les flocons de piments dans un moulin à café (moi au pilon), puis mélanger avec l'ail et 2 cuillères à soupe d'huile dans un petit bol.


Faire des fentes de 2 pouces de profondeur dans toute la viande avec un petit couteau pointu et mettre la pâte d'épice  dans les fentes.


Frottez la viande avec le reste de la pâte. Mettez le porc dans un bol et laisser mariner, couvert et réfrigéré, au moins 8 heures.

Apportez  la viande à température ambiante, 1 heure environ.

Mettez la grille du four au tiers inférieur du four et préchauffer  à 350 ° F.


Chauffer  2 à soupe d'huile dans une casserole à fond épais sur feu modérément élevé jusqu'à ce qu'elle soit chaude mais non fumante, puis faire revenir le porc de tous les côtés, en tournant avec des pinces et une grande fourche, environ 8 minutes au total.


Transférer le porc dans une grande assiette et cuire l'oignon dans la graisse restante, en remuant occasionnellement, jusqu'à ce qu'il commence à brunir, 7 à 8 minutes.


Ajouter 2 tasses d'eau et gratter les morceaux bruns, puis remettre le porc dans la casserole.
Porter à ébullition, puis couvrez hermétiquement avec le couvercle et mettre au four.
Braiser, en tournant la viande une fois, jusqu'à très tendre, environ 3 heures.

Mettre le porc dans un autre plat.
Incorporer la coriandre, le vinaigre,le sel de table et le poivre au goût dans les jus de cuisson et servir avec le porc.

Poulet en crapaudine aux fines herbes

En réalisant cette recette, c'est la première fois que je cuisinais un poulet en crapaudine... ok... est-ce que c'est juste moi où bien c'est dégeulasse couper la colonne vertébrale d'un poulet? brrrr... je n'ai vraiment pas aimé le feeling, mais, car il y a un gros MAIS, c'était bon! Avec les fines herbes c'était évidemment très goûteux et même si couper les os d'un animal ce n'est pas mon passe-temps numéro 1 dans la vie, je vais refaire du poulet en crapaudine j'en suis certaine :)

Source: Kampaï



1 poulet entier de 3 1/3 lb (1,5 kg), lavé et asséché
6 gousses d'ail pelées
60 ml persil italien frais
30 ml romarin frais
30 ml thym frais
15 ml piment fort séché
1 zeste citron râpé
75 ml huile d’olive
Sel
Poivre
1.5 l de légumes-racines à 2 litres (carottes, panias, rutabagas, céleris-raves, pommes de terre), coupés en gros dés de même taille
250 ml d'eau

À l’aide d’un mini-robot culinaire, hacher ensemble l’ail, le persil, le romarin, le thym, le piment, le zeste de citron et 4 c. à soupe (60 ml) d’huile d’olive, jusqu’à l’obtention d’une pâte épaisse. On pourrait aussi obtenir cette pâte en pilant le tout à l’aide d’un mortier, ou encore en hachant très finement les herbes, le piment et le zeste, puis en les liant avec l’huile d’olive.

Préchauffer le four à 400 °F (225 °C).

Sur une planche à découper, placer le poulet, la poitrine vers le bas, en faisant face à la cavité du cou. À l’aide de ciseaux de cuisine, découper le long de la colonne vertébrale, de chaque côté. Retirer et jeter la colonne vertébrale.

Ouvrir le poulet comme on ouvre un livre. Appuyer fermement sur les os au niveau de la poitrine, de façon à aplatir le poulet le plus possible.

Glisser doucement les doigts sous la peau recouvrant la poitrine, et y insérer le mélange d’herbes, en le répartissant également sur toute la surface des poitrines.

Frotter l’extérieur du poulet avec un peu d’huile d’olive, saler et poivrer.

Dans une rôtissoire, déposer les dés de légumes-racines. Sur ce lit de légumes, déposer le poulet, poitrine vers le haut. Le mettre à cuire à 400 °F (200 °C) pendant 45 minutes ou jusqu’à ce que la peau soit dorée et croustillante. La température interne devrait être à 165 °F (75 °C).

Sortir la rôtissoire, ajouter 1 tasse (250 ml) d’eau et laisser reposer le poulet 15 minutes avant de le découper.

dimanche 20 novembre 2011

Potage aux patates sucrées, carottes, pomme et lentilles rouges

Une bonne recette prise sur Qc.allrecipes. J'aime beaucoup le goût et la texture que les lentilles rouges apportent dans les potages. Celui-ci est très savoureux avec le gingembre frais et les épices. Les soupes et potages c'est si bon, surtout à ce temps-ci de l'année!


1/4 tasse de beurre
2 grosses patates sucrées, pelées et hachées
3 grosses carottes, pelées et hachées
1 pomme, pelée, cœur retiré et hachée
1 oignon haché
1/2 tasse de lentilles rouges
1/2 c. à thé de gingembre frais haché
1/2 c. à thé de poivre moulu
1 c. à thé de sel
1/2 c. à thé de cumin moulu
1/2 c. à thé de poudre de chili
1/2 c. à thé de paprika
4 tasses de bouillon de légumes
yogourt nature

1. Fondre le beurre dans une grande casserole à fond épais, à feu moyen-vif; y faire revenir les patates sucrées, les carottes, la pomme et l’oignon jusqu’à ce qu’ils soient tendres, environ 10 minutes.

2. Ajouter les lentilles, le gingembre, le poivre, le sel, le cumin, la poudre de chili, le paprika et le bouillon de légumes; porter à ébullition puis réduire à feu moyen-doux, couvrir et laisser mijoter jusqu’à ce que les lentilles et les légumes soient tendres, environ 30 minutes.

3. Passer la soupe au mélangeur électrique, en plusieurs coups et en ne remplissant pas le mélangeur plus qu’à la moitié à chaque fois. On peut aussi utiliser un mélangeur à main et réduire la soupe en purée directement dans la casserole.

4. Remettre la soupe dans la casserole et porter à nouveau à ébullition à feu moyen-vif, environ 10 minutes. Ajouter un peu d’eau si la soupe semble trop épaisse, selon la consistance désirée. Servir avec une cuillérée de yogourt.

Cigares au chou réconfortants

Ah que j'aime les cigares au chou, mais je n'en fais pas souvent premièrement parce que c'est un plat décidément hivernal et deuxièmement parce que je rage tout au long de l'opération de roulage, ça ne fait pas partie de mes talents (celui sur la photo est le plus réussi)! J'avais un chou qui s'ennuyait au frigo et avec le temps qu'il faisait aujourd'hui c'était de mise. Au début je n'étais pas certaine de la recette parce qu'il n'y a pas beaucoup d'assaisonnement, mais ils sont très bons, ils goûtent comme ceux de ma grand-mère et pour ça je remercie Catherine l'obsessive d'avoir partagé sa recette, c'est tellement réconfortant.


Cigares:

1 ½ livres de boeuf haché (juste du veau pour moi)
1 ½ livres de veau haché
1 oignon haché
½ tasse de riz (ou moins)
feuilles de chou (autant qu’il y aura du mélange de viande)
sel et poivre

Sauce:

1 boîte(1.36 L) de jus de tomate
3-4 c. à table de cassonade
sel et poivre

Cigares:

Faites ramolir les feuilles de chou dans de l’eau bouillante quelques minutes;
Mélangez ensemble les viandes, l’oignon haché et le riz. Il est mieux de mettre moins de riz que trop. Salez et poivrez;
Façonnez des cigares avec la préparation à la viande et enroulez chacun d’eux dans une feuille de chou, le plus serré possible. Réservez.

Sauce:

Versez le jus de tomate dans une grande casserole et sur la cuisinière à feu doux  délayez la cassonade. Salez et poivrez;
Avant que ce ne soit chaud, placez les cigares bien entassés les uns sur les autres dans le fond de la sauce, afin qu’ils se tiennent entre eux;
Augmentez  le feu  jusqu’à l’obtention d’une légère ébullition, puis redescendez-le à feu doux;
Faites cuire le tout ainsi 1 heure à couvert, puis ½ heure à découvert. Laissez reposer un peu avant de servir.

mercredi 16 novembre 2011

Tartinade choco-noisettes

Je vous voir venir; est-ce que ça goûte le vrai nutella??? Non! Absolument pas, ça ne goûte pas artificiel, c'est bien bon, en tout cas mon bébé léchait la spatule avec application :) Je trouve seulement que ça demeure un peu trop croquant, car je ne sais pas pourquoi mais je n'ai pas réussi à mettre mes noisettes en poudre, mais ça peut plaire, c'est une question de goût.




(donne un petit pot de 125 ml)

1/2 tasse (125 ml) de noisette crues
1-2 cuillerées à table (15-30 ml) de sirop d'érable (sucre d'érable pour moi)
2 cuillerées à table (30 ml) de cacao
au besoin, un peu d'huile à saveur assez neutre
pincée de sel

Passez les noisettes, le cacao et la pincée de sel au robot culinaire avec la lame en "s" jusqu'à ce que les noisettes soient en poudre. Ajouter le sirop d'érable (ou le sucre) et juste assez d'huile pour obtenir une pâte qui se tartinera facilement. Laisser tourner le robot encore un peu et mettre en pot.

Cuisses de poulet marinées au babeurre

Non mais c'est donc bien bon!!! Le poulet était hyper tendre et goûteux, avec les herbes et le citron, c'est sublime! Bébé garçon a tout englouti dans le temps de le dire et moi aussi puisque je n'avais pas à négocier avec lui, ce qui nous a permis de passer un agréable repas en famille, alors cette recette ,elle reste assurément dans mes recettes de famille.



4 cuisses de poulet, sans la peau
1 1/2 tasse (375 ml) de babeurre
1 gousse d'ail, hachée finement
Le zeste d'un citron
2 c. à soupe (30 ml) de menthe fraîche, ciselée (environ)
1/4 tasse (60 ml) de coriandre fraîche, ciselée (environ)
Sel et poivre

Dans un grand sac à congélation, mélanger tous les ingrédients de la marinade (sauf le sel et le poivre). Laisser macérer minimum 2 heures au réfrigérateur.

Retirer le poulet de la marinade, Saler et poivrer.

Cuire sur le barbecue à chaleur indirecte jusqu'à ce qu'un thermomètre inséré dans la cuisse indique 77 C (170 F). Retourner les cuisses une fois au cours de la cuisson. (J'ai cuit au four et c'était très bon tout de même, mais je me promets de les refaire cet été sur le barbecue!)

Muffins aux clémentines, gingembre et chocolat noir

Nous avons beaucoup aimé ces muffins au goût différent, délicat et juste assez gingembré (oui oui gingembré! ;)) Ma fille a préféré les faire avec moi que les manger mais tant pis pour elle, ça en fait plus pour les autres :)


Pour 10 gros muffins

 2 tasses de farine tout usage
2 c. à thé de levure chimique (poudre à pâte)
1 c. à soupe de gingembre frais haché très finement
1/2 c. à thé de sel
Le zeste et le jus de 3 clémentines
2/3 de tasse de lait
1 oeuf battu
1/2 tasse de cassonade
1/4 de tasse de miel liquide
1/2 c. à thé d'essence de vanille
3 c. à soupe de beurre fondu
1 tasse ou plus de grains de chocolat mi-sucré

Dans un bol, bien mélanger les ingrédients liquides et le zeste des clémentines.

Dans un autre bol, bien mélanger les ingrédients secs, sauf le chocolat, et faire un puits au centre.

Verser les ingrédients liquides au centre du puits et brasser, au centre, jusqu'à ce que les ingrédients soient bien incorporés, sans plus.4Ajouter le chocolat et mélanger de nouveau.

Remplir les moules aux 3/4 et cuire à 350 °F (180 °C) environ 20 minutes, ou jusqu'à ce qu'un cure-dent inséré au centre en ressorte propre.

mardi 15 novembre 2011

Tinga de poulet à la mode de Puebla

Avec ma meilleure amie, on aime bien se faire des soupers thématiques. Cette fois-ci nous y sommes allés pour un thème assez classique, le Mexique, c'est une cuisine que nous connaissons bien en général. Mais j'avais envie de faire quelquechose de différent, que je n'avais jamais goûté. C'est sur le blog Saveurs mexicaines, que j'ai trouvé cette recette sublime! Ce plat serait originaire de la ville de Puebla et le mot tinga signifie, semble-t-il, "désordre", ce qui décrit très bien l'apparence de ce plat! :) Ce fut vraiment nouveau pour mes papilles et tout le monde a beaucoup aimé, sauf peut-être mes enfants qui se sont tournés vers les tostadas, il faut dire que c'est assez relevé! Et l'odeur qui règne dans la maison pendant la cuisson... ah!!!!!! Ok je dois en refaire c'est officiel hihi :) Je vous préviens par contre, c'est une recette extrêmement simple, mais qui demande du temps, ça vaut le coup! Les accompagnements sont selon moi indispensables, les goûts sont parfaitement assortis.


pour la tinga:

800g de poulet détaillé en morceaux, avec os et peau
250g de chorizo mexicain (chorizo frais)
2 oignons
6 gousses d'ail
600g de tomates (à défaut, des tomates concassées en conserve)
1/2 boîte (105g) de piments chipotles adobados (ou au complet c'est au goût!)
1 bouquet garni
1 cuillérée à soupe d'origan séché
1 pincée de cannelle en poudre
1 clou de girofle
1 clou de girofle réduit en poudre au mortier
1 feuille de laurier
sel
huile

pour accompagner la tinga :

tortillas de maïs ou tostadas
chou blanc finement émincé
laitue romaine finement émincée
lamelles d'avocat
oignon cru émincé
crème fraîche (crème sûre pour moi)

Rassemblez un oignon épluché et piqué d'un clou de girofle, deux gousses d'ail épluchées, le bouquet garni et une cuillérée à café de sel dans une marmite ou un autocuiseur. Recouvrez largement d'eau et portez à ébullition. Aux premiers bouillons, ajoutez le poulet. Ecumez puis couvrez. Laissez cuire pendant 45 minutes dans une marmite traditionnelle ou 20 minutes à l'autocuiseur.

Laissez la viande tiédir dans son bouillon, sans ouvrir la marmite.(c'est long!) Egouttez le poulet et réservez une louche du bouillon (conservez le reste pour une autre recette). Retirez les os et la peau du poulet et jetez-les. Effilochez grossièrement la chair entre vos doigts.

Epluchez et émincez l'oignon. Epluchez les gousses d'ail, retirez le germe et écrasez la pulpe. Mondez les tomates et concassez-les. Retirez la peau du chorizo et émiettez-le grossièrement. Versez un filet d'huile dans une sauteuse et faîtes-y revenir le chorizo pendant quelques minutes. Jetez l'excès de graisse si besoin.

Ajoutez l'oignon. Quand il commence à blondir, ajoutez l'ail, puis les tomates concassées, la louche de bouillon, le laurier, le clou de girofle écrasé, la cannelle, l'origan et le sel. Enfin, ajoutez les piments chipotles adobados que vous aurez préalablement émincés ou mixés, avec leur sauce.

Laissez mijoter à découvert et à feu doux pendant une dizaine de minutes. Ajoutez le poulet et poursuivez la cuisson pendant dix à quinze minutes supplémentaires. Vous devez obtenir un mélange ni trop sec, ni trop liquide. Jetez les feuilles de laurier et rectifiez l'assaisonnement.

Servez la tinga avec des tortillas de maïs bien chaudes, que vous garnirez et roulerez pour confectionnez des tacos, ou avec des tostadas. Accompagnez ces tacos ou ces tostadas de laitue émincée, d'oignon cru, de chou blanc, d'avocat ou de crème fraîche.

lundi 14 novembre 2011

Moussaka

Je n'avais jamais mangé de moussaka, oui oui vous avez le droit de rire, mais au moins maintenant je sais que c'est un délice. :) J'ai vraiment mais vraiment beaucoup aimé, c'est un plat parfait pour ce temps de l'année. Je vais sans nul doute en refaire souvent, surtout que je cherche toujours des moyens d'intégrer des légumes que j'aime moins dans mes recettes, alors pour les aubergines qui en général ne m'inspirent pas c'est THE plat. Un classique est né chez nous :)




2 grosses aubergines ou plus, au goût (on peut aussi ajouter des étages de poivrons ou courgettes rôtis)
Huile d’olive
1 oignon coupé en petits dés
3 lb d’orignal, chevreuil, canard, agneau ou boeuf haché
1/2 c. à thé de cannelle moulue
1/2 c. à thé de noix de muscade râpée
28 oz de tomates en dés
2 tasses de sauce béchamel
4 tasses de mozzarella rapé
Parmesan frais râpé
Sel et poivre du moulin

Préchauffer le four à 200 ºC (400 ºF).
Couper les extrémités des aubergines et les couper en tranches d’un peu moins de 1 cm (1/2 po) d’épaisseur. Déposer les tranches d’aubergines sur une plaque antiadhésive huilée ou sur une plaque chemisée de papier-parchemin huilé. Badigeonner les aubergines d’huile et les assaisonner. Cuire au four de 15 à 20 minutes ou jusqu’à bien rôties, en les tournant à la mi-cuisson.

Dans une grande poêle, chauffer un filet d’huile à feu moyen-élevé et faire revenir l’oignon de 2 à 3 minutes, ajouter la viande, la cannelle, la muscade, assaisonner et cuire de 8 à 10 minutes ou jusqu’à ce que la viande ne soit plus rosée. Selon la viande utilisée, il peut être nécessaire de dégraisser. Ajouter les tomates et mijoter à découvert et à feu doux pendant 30 minutes. Vérifier l’assaisonnement.

Dans un plat à gratin, tapisser le fond d’aubergine, couvrir de la sauce à la viande et la moitié du fromage puis couvrir de la sauce béchamel. Saupoudrer du reste de mozzarella puis de parmesan. Enfourner de 20 à 30 minutes puis terminer sous le grill jusqu’à ce que ce soit bien doré. Accompagner d’une salade de laitue ou d’un légume vert de saison.

Pain à la courge et aux brisures de chocolat

Nous avons beaucoup aimé ce pain, je l'ai fait il y a quelques temps déjà, mais ayant eu des problèmes avec mon charmant ordinateur, je suis pas mal en retard dans la publication de mes recettes. Comme je ne suis pas très dessert, j'ai apprécié qu'il ne soit pas trop sucré. J'y ai aussi mis plus de courge que demandé et on la goûtait très bien, c'était bon! Vite fait, vite mangé :)

Source: IGA


375 ml (1 1/2 tasse) de farine tout usage
250 ml (1 tasse) de flocons d'avoine
10 ml (2 c. à thé) de poudre à pâte
2 ml (1/2 c. à thé)de bicarbonate de soude
250 ml (1 tasse) de courge(pink banana pour moi) râpée crue (plus pour moi)
75 ml (1/3 tasse) d'huile végétale
125 ml (1/2 tasse) de lait
1 œuf
125 ml (1/2 tasse) de sirop d'érable
175 ml (3/4 tasse) de brisures de chocolat mi-sucré

 Placerer la grille au centre du four. Préchauffer le four à 180 °C (350 °F). Graisser un moule à pain.
Dans un grand bol, mélanger tous les ingrédients secs. Ajouter la courge râpée.

Dans un autre bol, mélanger l'huile, le lait, l’œuf et le sirop d’érable à l'aide d'un fouet. Ajouter aux ingrédients secs et mélanger délicatement à la spatule jusqu'à ce que le mélange soit à peine humide.
Ajouter les brisures de chocolat et mélanger.

Verser et égaliser la pâte dans le moule. Cuire au four environ 50 minutes ou jusqu'à ce qu'un cure-dent inséré au centre du pain en ressorte propre. Laisser tiédir. Démouler et laisser refroidir sur une grille.

jeudi 3 novembre 2011

Purée de pommes de terre au fromage à la crème et au poivron rouge

Encore des patates! Ma fille a fini par les tolérer parce que je lui en servait régulièrement, alors c'est maintenant le tour de bébé garçon de devoir s'y faire :) Bon ok il n'y a pas goûté mais elles étaient dans son assiette, il les a vu... c'est un premier pas vers l'acceptation! Cette purée de pommes de terre est bien bonne, un peu différente de celle que je fais habituellement, j'ai beaucoup aimé y retrouver des morceaux de piments frais, mais je n'ai pas trouvé que le goût du fromage était très présent. Ça ne m'a pas empêché de me resservir! :) Des patates pilées, c'est toujours bon! Ah oui, j'ai fait seulement la moitié de la recette car ça donne 12 portions! C'est énorme pour nous! Mais je vous ai not la recette initiale, à vous de voir :)



5 lb (2.5 kg) 12 pommes de terre jaunes (de type Yukon Gold), pelées et coupées en cubes (pommes de terre rouges pour moi)
1/4 lb (125 g) ou 1 paquet (125 g) de fromage à la crème ramolli
1 1/2 tasse (375 ml) de lait chaud
1/3 tasse (75 ml) de beurre ramolli
1 c. à thé (5 ml) de sel
1/4 c. à thé (1 ml) de poivre
1/2 tasse (125 ml) de poivron rouge épépiné et coupé en dés
1/3 tasse (75 ml) de persil (ou ciboulette) frais, haché finement

Préparation

1. Dans une grande casserole d'eau bouillante salée, cuire les pommes de terre pendant environ 25 minutes ou jusqu'à ce qu'elles soient tendres. Égoutter. Remettre les pommes de terre dans la casserole et cuire à feu doux pendant environ 30 secondes pour les assécher.

2. À l'aide d'un presse-purée, mettre les pommes de terre en purée. Ajouter le fromage à la crème, le lait, le beurre, le sel et le poivre et mélanger jusqu'à ce que la préparation soit lisse. Ajouter le poivron rouge et le persil et mélanger.

Boeuf aux carottes

Je donne dans le comfort food ces temps-ci et toute ma famille apprécie, alors je continue dans cette voie. Surtout que c'est tellement le bon temps de l'année pour ce genre de plat. Tout ça pour dire que nous avons beaucoup aimé, le bouillon était savoureux, mais je n'ai pas eu le temps de le laisser mijoter aussi doucement que je le voudrais donc la viande n'était pas aussi tendre qu'elle aurait pu l'être, je me reprendrai :)



1 lb de cube de bœuf à ragoût
½ oignon haché (moi  1 poireau en rondelles)
4 carottes coupées en rondelles
1 c. à soupe huile olive
4 tasses de bouillon de bœuf
2 c. à soupe de sauce soya
1 c. à soupe de sauce Worcestershire
1 c. à soupe de sauce Hoi Sin
2 feuilles de laurier
1 c. à thé de clou de girofle
2 c. à  soupe de farine

Faire revenir l’oignon dans l’huile d’olive. Faire dorer les cubes de bœuf pour accentuer le goût. Ajouter le reste des ingrédients sauf la farine et les carottes. Les cubes doivent être complètement immergés dans le bouillon (ajuster la quantité de bouillon au besoin). Porter à ébullition. Laisser mijoter à feu doux de 1h à 2h. Ajouter les carottes une vingtaine de minutes avant la fin. Lorsque les carottes ont la cuisson désirée, vous pouvez épaissir le bouillon avec la farine.

mercredi 2 novembre 2011

Soupe réconfortante du bûcheron

Cette recette me vient de mon amie Mélanie qui elle-même l'avait prise sur le site recette du québec. Elle est rapide à réaliser, nécessite peu d'ingrédients et est réconfortante à souhait! Avec les enfants c'est parfait, j'ai eu amplement le temps de la faire ce matin, avec du bon pain grillé au fromage, ma fille était comblée. (Ne parlons pas des réactions de bébé garçon ça n'en vaut pas la peine :)) Merci Mélan de me l'avoir fait goûter, elle fait maintenant partie des recettes familiales!


2 tasses (500 ml) poireaux, en tranches
2 gousses ail, dégermées et hachées
4 c.à soupe (60 ml) huile d'olive
2 tasses (500 ml) céleri, en dés
2 tasses (500 ml) carottes, en dés
1/3 tasse (85 ml) orge perlé
3 c.à soupe (45 ml) sirop d'érable
1 conserve (19 oz; 540 ml) de jus de tomate (moi sauce tomate c'est ce que j'avais à la maison)
6 tasses (1.5 L) bouillon de poulet
Basilic, au goût
Sel, au goût
Poivre, au goût

Dans une casserole, faire suer le poireau. Ajouter l'ail.

Ajouter les autres légumes et faire suer.

Ajouter tous les autres ingrédients. Porter à ébulliton. Baisser le feu et laisser mijoter à couvert 25 min ou jusqu'à tendreté des légumes et de l'orge perlé.

Pommes de terre rôties à la moutarde dijon

Comme je vous l'ai déjà mentionné, nous ne sommes pas de grands mangeurs de pommes de terre, mes enfants levant le nez sur elles, mais là quand même je commence à en avoir marre de me priver! :) Alors j'ai fait quelque chose que je ne fais jamais, je suis confuse, je leur ai fait du riz... blanc... "plain"... juste pour pouvoir manger mes patates tranquillement sans les entendre se plaindre et le pire c'est que ça a fonctionné et que je vais peut-être y prendre goût. Moi qui m'étais promis de ne jamais cuisiner 2 repas différents pour eux, je suis officiellement tombée dans le vice ;) Ben quoi c'était juste un accompagnement là, je vais en revenir hihi! Sinon ces patates sont vraiment bonnes, goûteuses et ont un bon goût de moutarde dijon... c'est à refaire!

Source: Wishful chef



2 livres de pommes de terre Yukon gold en quartiers (moi pommes de terre rouge épluchées en dés, c'est ce que j'avais)
2-3 échalotes ou petits oignons, en quartiers
5-6 gousses d'ail entières
2 cuillères à soupe de moutarde de Dijon
3 cuillères à soupe d'huile d'olive
2 cuillères à soupe de fines herbes (moi basilic et origan)
2 cuillères à thé de sel
3 cuillères à thé de poivre




Préchauffer le four à 425 ° F.

Dans une plat allant au four, ajouter les pommes de terre, les échalotes et l'ail. Mélanger la moutarde, l'huile d'olive, le sel, le poivre et les herbes. Cuire au four pendant 45 minutes à une heure. Pour dorer uniformément, mélanger toutes les 15-20 minutes.

vendredi 28 octobre 2011

Pâté chinois aux lentilles

Ici, on est pas de grands adeptes de pâté chinois, mes enfants n'aiment pas particulièrement les pommes de terre, en fait ma fille les apprivoisent tranquillement mais bébé garçon les boudent carrément. Mais bon comme il doit bien y avoir 3 ans que je n'en avais pas réaliser, le pâté chinois est revenu à notre table. En plus je suis présentement dans une passe où la viande rouge m'écoeure alors je sens que vous allez voir passer beaucoup de recettes végé. Mon mari, ma fille et moi on a bien aimé, bébé garçon s'est rabattu sur les concombres et les clémentines! On ne peut pas faire plaisir à tout le monde :) Mais moi je préfère cette version que celle à la viande.

Source: Doumdoum se régale! (merci :))


2 c. à soupe d'huile d'olive
2 gousses d'ail hachées finement
1 gros oignon hachée finement
2 branches de céleri tranchées minces
2 carottes tranchées minces
1½ tasses de lentilles cuites (environ ½ tasse sèches)
1/3 de tasse de bouillon de légumes
poivre au goût
1 boîte de 19 oz de blé d'inde en crème (moi maïs en grains)
environ 4 tasse de pommes de terre en purée
paprika pour la garniture



Faites sauter l'ail, l'oignon, le céleri et les carottes dans l'huile.

Ajouter les lentilles et le bouillon. Porter à ébullition.

Baisser le feu et laisser diminuer environ 7 minutes ( jusqu'à ce qu'il n'y ait plus de liquide)
verser dans un pyrex, couvrir avec le maïs et ensuite avec la purée de pommes de terre.

Saupoudrer de paprika.

Réchauffer au four à 350 F pendant environ 30 minutes.

jeudi 27 octobre 2011

Crevettes au lait de coco et au curry rouge

C'est tout à fait mon genre de plat pour un souper de semaine. C'est ultra rapide et ultra goûteux et en plus ça a plus à toute la famille. Merci à Sara, pour le partage :)



Temps de préparation: 10 minutes
Temps de cuisson : 10 minutes
Pour 4 portions:


2 c. à soupe(30ml)de beurre
2 gousses d'ail fraîchement pressées
1 oignon haché finement (rouge pour moi)
1/2 poivron rouge ou vert haché finement
1 c. à soupe(15ml)de pâte de curry rouge (moi 1 c. à thé, je ne voulais pas que ce soit trop piquant pour les enfants, merci du conseil Sara :))
1 tasse(250ml)de lait de coco
2 c. à soupe(30ml)de miel ou de sirop d'érable
1 1/2 lbs(750 g) de grosses crevettes fraîches décortiquées

Dans une poêle à frire, faire fondre le beurre. Y faire dorer l'ail et l'oignon environ 3 minutes. Incorporer le poivron vert ou rouge, la pâte de curry, le lait de coco, le miel ou le sirop d'érable en fouettant un peu. Ajouter les crevettes et cuire environ 5 minutes jusqu'à ce qu'elles soient rosées. Servir sur un nid de riz.

Poulet cacciatore

Ce que j'ai aimé de ce poulet c'est qu'il se prépare super rapidement, avec mes enfants qui sont pour le moins prenant c'est un gros plus pour moi et il se prépare en un seul plat ce qui est encore mieux :) Par contre ma sauce était trop liquide, c'est sans doutes parce que j'ai utilisé des tomates que j'avais congelé. C'était très bon quand même et je suppose que la recette tel quelle est exquise. Ce fut un parfait repas de semaine pour nous.


6 cuisses de poulet avec ou sans la peau (ou 8 à 10 hauts de cuisse) (moi 10 pilons de poulet)
60 ml (1/4 tasse) d’huile d’olive
227 g (8 oz) de champignons blancs, tranchés ou coupés en quartiers
1 oignon, émincé
2 poivrons rouges, épépinés et coupés en cubes
2 gousses d’ail, hachées
180 ml (3/4 tasse) de vin blanc
1 boîte de 796 ml (28 oz) de tomates en dés (tomates congelées pour moi, à ne pas refaire :))
30 ml (2 c. à soupe) de persil plat ciselé
Sel et poivre

 
Préparation

1. Placer la grille au centre du four. Préchauffer le four à 190 °C (375 °F).

2. Dans une grande poêle ou une grande casserole allant au four, dorer le poulet dans la moitié de l’huile. Saler et poivrer. Réserver sur une assiette

3. Dans la même poêle, dorer les champignons et les oignons dans le reste de l’huile. Saler et poivrer. Ajouter les poivrons, l’ail et poursuivre la cuisson environ 1 minute. Déglacer la poêle avec le vin et ajouter les tomates. Remettre le poulet dans la poêle et porter à ébullition.

4. Cuire au four, à découvert, environ 45 minutes ou jusqu’à ce que le poulet soit cuit. Parsemer de persil. Servir sur du riz à grains longs étuvé ou sur des nouilles aux œufs.

Brownies au chocolat blanc et au citron

Voici les délicieux brownies que j'ai emmené au shower de bébé de mon amie Mélanie, en plus de ceux marbrés au fromage à la crème. Ne me demandez pas quel était mon raisonnement, mais quand j'ai vu cette recette dans le beau livre Les gourmandises d'Isa, j'ai eu comme une révélation (oui oui rien de moins hihi), il me fallait faire ces brownies, il me semblait que rien ne pouvait être meilleur pour un shower de bébé... bon enfin vous avez le droit d'en douter parce que oui je confirme ils étaient délicieux, mais il y avait pleins de bonnes choses là-bas; le brie au four de mon amie Claudie était parfait et la salade de quinoa très bonne. Mais ne passez pas à côté de ces brownies ils sont vraiment différents, moelleux et frais à cause du citron, mes amies ont beaucoup aimé!
Désolée pour la photo... juste avant de partir, j'étais pressée! :)
2/3 tasse de farine
1/2 tasse de sucre
1 pincée de sel
1/2 tasse de beurre
1/2 tasse de pastilles de chocolat blanc
2 oeufs
1 c. à thé de zeste de citron râpé
2 c. à soupe de jus de citron frais

Glaçage:

1/2 tasse de sucre à glacer
jus de citron

Préchauffer le four à 350 F. Graisser un moule carré de 20 cm (8 po) ou utiliser un moule en silicone.

Combiner la farine, le sucre et le sel dans un bol.

Faire fondre le beurre et le chocolat blanc au bain-marie. Ajouter ce mélange aux ingrédients secs et bien mélanger, puis ajouter les oeufs, le zeste de citron et le jus de citron et bien mélanger de nouveau.

Verser la pâte dans le moule préparé et cuire au four de 25 à 30 minutes. Retirer du four et laisser refroidir sur une grille.

Mélanger le sucre à glacer et assez de jus de citron pour obtenir une texture glaçante, puis à l'aide d'une douille, quadriller les brownies avec le glaçage. Découper en 16 carrés et déguster. (J'ai fait le glaçage plus coulant et j'ai simplement verser sur le brownie encore chaud, j'étais un peu pressée! hihi! Ce fut très bon.)

jeudi 20 octobre 2011

Biscuits moelleux aux brisures de chocolat

Ça fait longtemps que je ne m'étais pas autant régalé avec des biscuits. Le nom de la recette dit tout, ils sont m-o-e-l-l-e-u-x et c'est à peu près impossible d'en manger juste un. Les miens étaient bien chocolatés, peut-être même trop, ma fille n'arrêtait pas d'en rajouter, du chocolat noir haché, des chipits mi-sucré à pleines poignées, à 4 ans elle peut bien se le permettre :)

Source: Ricardo

Temps de préparation: 15 min
Cuisson: 8 min
Réfrigération: 1 h
Rendement: 16 biscuits

375 ml (1 1/2 tasse) de farine tout usage non blanchie
2,5 ml (1/2 c. à thé) de bicarbonate de soude
Une pincée de sel
180 ml (3/4 tasse) de beurre non salé, fondu
250 ml (1 tasse) de cassonade
30 ml (2 c. à soupe) de sucre
1 œuf
1 jaune d’œuf
195 g (7 oz) de chocolat au lait ou mi-sucré, haché grossièrement (ici chocolat noir haché et chipits mi-sucré)
 
1. Placer la grille au centre du four. Préchauffer le four à 190 °C (375 °F). Tapisser deux ou trois plaques à biscuits de papier parchemin.

2. Dans un bol, mélanger la farine, le bicarbonate et le sel. Réserver.

3. Dans un autre bol, mélanger le beurre avec la cassonade et le sucre à la cuillère de bois. Ajouter les œufs et mélanger jusqu’à ce que la préparation soit homogène. Incorporer les ingrédients secs et le chocolat. Couvrir et réfrigérer 1 heure.

4. À l’aide d’une cuillère à crème glacée, façonner chaque biscuit avec 45 ml (3 c. à soupe) de pâte. Déposer cinq à six boules de pâte par plaque en les espaçant. Cuire au four de 8 à 9 minutes ou jusqu’à ce que les biscuits soient légèrement dorés tout autour. Ils seront encore très mous au centre. Laisser refroidir complètement sur la plaque.

Attention!
Ne pas cuire plus d’une plaque à la fois, même en les inversant à la mi-cuisson.

mardi 18 octobre 2011

Crevettes général tao

Et une autre belle recette du livre Les gourmadises d'Isa (vous ne l'avez pas??? honte sur vous! Courez tout de suite au premier libraire venu vous le procurez! :)) Nous avons beaucoup aimé, bon les enfants un peu moins, mais ils ne sont tellement pas une référence en la matière ;) Je garde une préférence pour le poulet général tao, mais tout de même pour changer c'est parfait et la sauce est bien goûteuse, bien collante, comme on la veut  finalement :) J'ai servi sur du riz, avec des légumes sautés.


1 lb de grosse crevettes crues, décortiquées
2 c. à soupe de fécule de maïs
1 oeuf battu
3 c. à soupe de farine
1/2 c. à thé de levure chimique
1/2 c. à thé de sel
1/4 tasse d'huile végétale

sauce:

2 c. à thé d'huile de sésame
1 c. à soupe de gingembre râpé
1/4 tasse d'oignons verts, coupés en rondelles
1/4 tasse d'eau
2 c. à soupe de vinaigre de riz
1/4 tasse de sucre
1 c. à soupe de fécule de maïs
1 c. à soupe de sauce soja allégée
2 c. à soupe de sauce aux huîtres
2 c. à soupe de ketchup
oignons verts pour la garniture

Enrober les crevettes de fécule de maïs.

Dans un bol, mélanger l'oeuf, la farine, la levure chimique et le sel. Ajouter les crevettes et bien les enrober de ce mélange.

Dans un grand poêlon anti-adhésif, chauffer l'huile à feu vif. Ajouter les crevettes et cuire pendant 3 minutes en remuant souvent jusqu'à ce que les crevettes soient dorées à l'extérieur. Mettre les crevettes dans une assiette. Réserver.

Ajouter l'huile de sésame, le gingembre et les oignons verts dans le poêlon. Cuire à feu moyen-vif pendant 5 minutes. Ajouter l'eau, le vinaigre de riz et le sucre. Laisser mijoter jusqu'à ce que le sucre soit complètement dissous.

Pendant ce temps, délayer la fécule de maïs dans la sauce soja. Ajouter le mélange de sauce soja, la sauce aux huîtres et le ketchup dans le poêlon. Laisser mijoter pendant 2 minutes ou jusqu'à ce que la sauce épaississe. Remttre les crevettes dans la sauce et mélanger pour les r.chauffer. Servir sur un grand nid de riz et parsemer d'oignons verts émincés.

Chocolate mug cake

C'est lors d'un méga rage de chocolat que je me suis souvenue de cette recette-minute de Gabrielle! C'est tout à fait ce qu'il ma fallait parce que ça pressait, je devais combler cette rage, je feelais pour quelquechose d'onctueux, je fus plus que comblée. Ben oui parce que non mais bien beau vouloir, mais je n'ai pas réussi à finir ma tasse, à peine la moitié, c'est bourratif! :) Et satisfaisant, avec de la confiture et un grand verre de lait, mi-oum!


(Pour 2 bols ''tasses'' de café)

4 c. à table de farine
4 c. à table de sucre
1 oeuf
3 c. à table de cacao
3 c. à table d'huile végétale
3 c. à table de lait
3 c. à table de Nutella


Tout mélanger les ingrédients ensemble avec une fourchette.
Répartir le mélange dans deux bols à café ou grandes tasses.
Déposer au micro-ondes et ''cuire'' 1 1/2 à 3 minutes à puissance élevée. (3 minutes pour nous)
Laisser reposer un peu.

Pâtes faciles aux tomates fraîches, sardines et persil

Voilà un bon petit plat de pâtes comme je les aime, super simple et rapide, avec peu d'ingrédients pour que le goût de chacun ressorte bien. Ici les grands et les petits ont aimés ce qui est déjà un gros plus et il n'y a pas eu de restants, fait assez rare, à refaire sans fautes!

Source: Wishfulchef


8 onces de petites pâtes de blé (ici farfalles blanches)
1 boîte de sardines dans l'huile d'olive, de bonne qualité (ça fera la différence)
3-4 gousses d'ail émincées en tranches très fines (5-6 pour moi)
1/4 tasse d'huile d'olive
1 tomate hachée (moi 2 petites)
3/4 tasse de persil frais haché
1-2 c. à thé de flocons de piments rouges (facultatif)
sel-poivre

Cuire les pâtes jusqu'à ce qu'elles soient al dente.

Dans un poêlon, sur feu doux, faire chauffer l'huile d'olive. Ajouter l'ail en tranches et laissez cuire de 3-5 minutes, jusqu'à ce qu'elles ramollissent, ne pas brûler! Ajoutez les sardines à l'huile d'olive et défaire en morceaux. Augmentez le feu à moyen, jusqu'à ce que les sardines grésillent, puis ajouter les tomates hachées et faire revenir à feu bas pendant 10 minutes.

Ajouter les flocons de piments rouges au goût, le sel, le poivre. Ajouter le persil haché et remuer pendant 1 minute. Ajouter les pâtes cuites, dans le mélange de sardines et bien mélanger pour combiner. Si les pâtes semblent sèches, ajouter un peu d'huile d'olive. Garnir de persil frais. (J'ai ajouté du parmesan, évidemment!)

jeudi 13 octobre 2011

Muffins aux fraises et à l'avoine

Toujours dans l'optique de me donner le goût de déjeûner, je me suis fait une petite batch de muffins, que j'aurais du doubler car on est passé au travers très vite. Tout le monde en a raffolé, ils sont tellement moelleux et le goût des fraises est bien présent, à refaire! Désolée, j'ai oublié de prendre une photo!

Source: Couleurs, textures et parfums gourmands, merci du partage Mélanie!!

Portions: 8

Ingrédients:

1 tasse de gruau d’avoine
1 tasse de lait
1 tasse de farine de blé
1 c. à thé de poudre à pâte
1/2 c. à thé de bicarbonate de soude
1/2 c. à thé de sel
3/4 tasse de cassonade
1 oeuf battu
1/4 tasse de beurre fondu
1 tasse de fraises (fraîches ou congelées)

Étapes:

Mélanger le gruau et le lait et laisser gonfler le gruau.
Mélanger ensemble la farine, la poudre à pâte, le bicarbonate de soude et le sel, et ajouter au gruau.

Ajouter la cassonade, l’oeuf battu, le beurre fondu et bien mélanger.
Ajouter les fraises.

Placer dans des moules à muffins, et faire cuire au four à 375°F pendant 25 minutes.

Cheveux d'ange au pesto de roquette et au saumon

Cette recette provient du magazine Coup de pouce dans la section cuisine vite fait. Très pratique et rapide pour un soir de semaine. Ne pas oublier le sel comme je l'ai fait sinon c'est un peu fade :) Les enfants ont aimé, surtout bébé garçon, mon mari a beaucoup aimé aussi, pour moi il manquait un petit quelquechose, mais c'est tout de même bien bon et c'est un bon dépanneur.


Pesto de roquette:

2 tasses de petites feuilles de roquette (arugula)
3/4 tasse de feuilles de basilic, frais, tassé
1/2 tasse de noisettes grillées
2 gousses d'ail pelées
2/3 tasse d'huile d'olive
2/3 tasse de parmesan râpé
1 c. à thé de sel

Saumon et pâtes`

1 1/4 lb de filet de saumon
1 tasse de vin blanc sec ou bouillon de légumes
16 onces de cheveux d'ange

Au robot culinaire ou au mélangeur, mélanger la roquette, le basilic, les noisettes et l'ail pendant 1 minute. Sans arrêter l'appareil, verser l'huile petit à petit. Ajouter le parmesan et le sel et mélanger jusqu'à ce que la préparation soit lisse (racler la paroi du bol de temps à autre). Réserver 1 tasse du pesto pour la recette. (le reste du pesto se conservera jusqu'à 1 semaine au réfrigérateur et 2 mois au congélateur) (pour ma part j'ai mis tout le pesto dans la recette)

Dans un grand poêlon, déposer le filet de saumon, le côté peau en dessous. Ajouter le vin et porter à ébullition à feu moyen-vif. Réduire à feu moyen-doux, couvrir et laisser mijoter pendant 10 minutes ou jusqu'à ce que la chair du poisson se défasse facilement à la fourchette. Retirer le saumon du poêlon. (Jeter le liquide.)

Entre-temps dans une grande casserole d'eau bouillante salée, cuire les pâtes pendant 3 minutes ou jusqu'à ce qu'elles soient al dente. Égoutter en réservant 1/2 tasse de l'eau de cuisson. Remettre les pâtes dans la casserole. Ajouter le pesto et la moitié de l'eau de cuisson réservée et mélanger. (ajouter le restant de l'eau de cuisson au besoin) Retirer la peau du filet de poisson (la jeter) et défaire la chair en morceaux. Ajouter le saumon aux pâtes et mélanger délicatement pour bien l'enrober.


Potage d'automne à la bière

Un bon potage qui provient du livre Banlieusardises de Martine Gingras, un beau livre bien imagé et dont les recettes me rejoignent beaucoup. Cette soupe est très bonne, l'ajout de fromage est vraiment gagnant, la texture est riche et onctueuse. J'ai déjà hâte au dîner de demain :)


1 citrouille moyenne (environ 1,6 kg, ce qui donnera environ 1 kg de chair) (moi une courge greyghost)
1 c. à soupe (15 ml) de beurre
2 blances de poireaux, en rondelles moyennes
2 pommes, pelées et coupées en morceaux
2 tiges de céleri ou de bettes à carde en morceaux
2 gousses d'ail, émincées
1 c. à thé (5 ml) de gingembre frais, râpé
4 tasses (1 litre) de bouillon de poulet
1 bouteille (341 ml) de bière blonde
2 tasses (500 ml) de cheddar fort, râpé
1 1/2 c. à soupe (17,5 ml) de cassonade
1 c. à thé (5 ml) de sel
bacon cuit ou crème 35% (facultatif)

Pour couper la citrouille sans tracas, la piquer à quelques endroits à l'aide d'un bon couteau puis la mettre 15 minutes au four à micro-ondes à intensité maximale; la laisser ensuite tiédir, puis la détailler en gros morceaux, en mettant à part les filaments et les graines.

Dans une grande marmite, faire fondre le beurre à feu doux et faire tomber le poireau, jusqu'à ce qu'il soit fondant.

Ajouter les morceaux de citrouille, de pomme et de céleri, l'ail et le gingembre, puis verser le bouillon et la bière. Porter à ébullition à feu vif, et réduire aussitôt à feu doux puis laisser mijoter environ 30 minutes ou jusqu'à ce que les tiges de céleri soient tendres (ça ira beaucoup plus vite pour le reste).

Ajouter le cheddar, faire fondre en mélangeant et, à l'aide d'un mélangeur à main, réduire en purée, puis équilibrer les goûts à l'aide de la cassonade et du sel ; il en faudra plus ou moins selon le degré d'amertume de la bière.

Servir ce potage parsemé de dés de bacon, de cheddar râpé ou de crème 35%.

Müesli (Granola)

Pour avoir le goût de déjeûner, j'essaie de diversifier un peu, parce que pour moi les toasts et les céréales commerciales c'est bien plate. Et comme on sait que le déjeûner est le repas le plus important de la journée, ben oui on se le fait tellement répéter, je me dois de faire un effort. Ma maman en faisait souvent quand j'étais ado et je ne les appréciais pas à leur juste valeur, mais ça a changé, merci maman :)

Source: Les diététistes du Canada, Nos meilleures recettes

5 tasses (1.25 l) de gros flocons d'avoine
2 tasses (500 ml) de flocons d'orge
1 1/2 tasse (375 ml) de noix non-salées, hachées (amandes, avelines, pacanes etc)
1 tasse (250 ml) de graines de sésame
1 tasse (250 ml) de graines de tournesol crues et décortiquées, non-salées
1 tasse (250 ml) de graines de citrouilles crues, non-salées
1 tasse (250 ml) de lait en poudre écrémé
1 tasse (250 ml) de germe de blé
1 tasse (250 ml) de noix de coco non-sucrée
3/4 tasse(175 ml) d'huile d'olive ou de canola
1/2 tasse (125 ml) de mélasse
1/2 tasse (125 ml) de miel
1 c. à table (15 ml) de cannelle
2 tasses (500 ml) de fruits séchés, hachés (raisins secs, abricots, mangues, ananas, bananes etc)

Préchauffer le four à 325 F.

Dans une grande rôtissoire, mélanger les flocons d'avoine, les flocons d'orge, les noix, les graines de sésame, de tournesol, de citrouille, le lait en poudre, le germe de blé et la noix de coco.

Mélanger l'huile, la mélasse, le miel et la cannelle. Incorporer au mélamge de flocons d'avoine.

Cuire au four pendant 30 minutes ou jusqu'à ce que la préparation soit dorée. Remuer souvent. Laisser refroidir. Ajouter les fruits séchés. Couvrir et conserver dans un endroit frais et sec.

vendredi 7 octobre 2011

Pilons de poulet "party time"

Je me dépêchais tout à l'heure pour trouver une recette à faire avec mes pilons de poulet semi décongelés, j'avoue qu'aujourd'hui je n'étais vraiment pas efficace dans ma cuisine, j'étais totalement désorganisée! Mais je me suis rapellée de cette recette que j'avais vu passer au Palais gourmand (merci Isabelle!!) et elle m'a bien dépannée, en plus d'être savoureuse. Mais bon vous aurez compris que comme j'ai décidé de faire cette recette à la dernière minute je n'ai pas pu faire mariner mes pilons comme demandé. J'ai simplement envoyer les pilons au four avec la marinade en les brassant de temps en temps. C'était très bon, probablement qu'ils sont plus collants et encore plus goûteux quand on les fait mariner, ce sera pour une autre fois!


Une douzaine de pilons de poulet, avec ou sans peau
1/2 tasse de ketchup
1/4 tasse d'eau
1/4 tasse de vinaigre de vin (mis vinaigre de cidre)
1/4 tasse de miel
1 oignon haché finement (oublié de le mettre)
2 gousses d'ail hachées finement
2 c. à table de cassonade
1 c. à table de moutarde de dijon
1 c. à table de sauce soya
1 c. à table de sauce Worcestershire
1 c. à table de sauce tabasco, ou moins
Poivre

Dans un bol, mélanger tous les ingrédients de la marinade. Piquer vos pilons, les mettre dans un plat et verser la marinade. Bien enrober les morceaux et faire mariner minimum 4 heures ou jusqu'à 2 jours, en retournant les morceaux à l'occasion. Tapisser le fond d'une plaque à cuisson de papier parchemin ou d'aluminium et mettre les morceaux de poulet dessus ou si vous avec une grille, la déposer sur la plaque et mettre les pilons sur la grille. Cuire à 375° pendant 45 à 60 minutes, tout dépendant de la grosseur de vos morceaux, et badigeonner durant la cuisson avec le restant de marinade que vous aurez au préalable, fait bouillir dans un chaudron environ 3-4 minutes.